Groupes HUMANIS et MALAKOFF-MEDERIC : clôture des mises en demeure