La CNIL a publié son rapport d’activité annuel

La CNIL a publié son rapport d’activité annuel

CNIL

Ce 18 mai 2021, dans son 41ème rapport d’activité, la CNIL revient sur différentes problématiques telles que l’impact de la crise sanitaire sur la data privacy, les nouvelles règles sur les cookies, la cybersécurité et la souveraineté numérique. L’année 2020 a été marquée par un nombre élevé de plaintes et une augmentation des violations de données personnelles.

Les temps forts de 2020 

Dans le contexte de la crise sanitaire, la CNIL a activement conseillé les pouvoirs publics afin de contribuer à garantir que la mise en œuvre des systèmes d’informations sanitaires (Stop Covid – Tous Anti Covid, SI-DEP, Contact Covid, Vaccin Covid, etc.) soit respectueuse des droits des personnes concernées.

Dans le cadre de son plan d’action sur le ciblage publicitaire, la commission a également publié des lignes directrices : Site web, cookies et autres traceurs. Datant du 1er octobre 2020, ces recommandations rappellent deux règles fondamentales : 

  1. L’internaute doit être informé de façon claire et synthétique de ce à quoi servent les traceurs 
  2. Et il doit pouvoir refuser les cookies aussi facilement que les accepter, le délai d’adaptation étant arrivé à son terme le 31 mars 2021.

L’actualité chiffrée de la CNIL 

  • 10 millions de visites ont été recensées sur l’ensemble des sites web, cela représente 21% d’augmentation depuis 2019. 
  • 13 585 plaintes ont été reçues, ce qui représente une augmentation de 62,5% depuis le RGPD. 4528 de ces plaintes se sont suivies d’une réponse rapide et 9057 ont nécessité une étude plus approfondie.
  • 2825 notifications de violation de données personnelles ont été recensées, en augmentation de 24% d’augmentation. Cette année, 500 attaques par rançongiciel ont été évaluées. 
  • 247 contrôles ont été effectués par la CNIL, comprenant 14 sanctions, 138 489 300 euros d’amende, 2 rappels à l’ordre, 1 injonction sous astreinte et 1 non-lieu.

Les offres de la CNIL

La CNIL a mis à disposition des internautes une boîte à outils complète pour mieux comprendre et appliquer les différentes règles du RGPD, avec des outils aussi bien généraux que sectoriels.

L’autorité administrative a participé à 20 auditions parlementaires, répondu à 8 questionnaires adressés aux parlementaires et a adopté 96 avis sur des projets de texte.

Plus que jamais, la CNIL poursuit son objectif d’anticipation de l’innovation technologique et de ses enjeux pour la vie privée et les libertés individuelles.

Les projets à suivre

  • 12 projets vont bénéficier d’un accompagnement de la CNIL en 2021.
  • Un futur livre blanc sur les données de paiement
  • Le 13 avril 2021 : 8e cahier Innovation et Prospective, Scènes de la vie numérique, consacré à la protection des données au quotidien par les individus.
  • Des travaux prospectifs sur le lien entre la protection des données et l’environnement du Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL (LINC)

Pour retrouver le rapport d’activité annuel de la CNIL, vous pouvez suivre ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.